Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

Votre recherche

Par sujet

 

Calendrier des activités

Novembre 2019

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 1 - 10 of 215 results

Pages

Vendredi 8 Janvier 2016

Pages

Dernières nouvelles

Mercredi 14 Décembre 2016
Monsieur le Premier ministre, Je vous écris pour vous faire part de nos préoccupations quant au non-respect de l’engagement du gouvernement de prendre en considération toutes les possibilités quant à l’avenir de Postes Canada.
Mercredi 14 Décembre 2016
Depuis la mi-octobre, le comité mixte de l’équité salariale s’est réuni tous les jeudis, à l’exception du 29 novembre. En date du 12 décembre, il n’y a pas de désaccord entre les parties. La ministre du Travail n’a toujours pas nommé d’arbitre.
Mercredi 14 Décembre 2016
Le Ministre Morneau doit retirer son projet de loi! À la surprise générale, le ministre des Finances, Bill Morneau, a déposé un projet de loi qui propose d’établir des régimes de retraite à prestations cibles chez les employeurs du secteur privé de compétence fédérale et les sociétés d’État. En tant que travailleuses et travailleurs des postes, nous sommes directement visés par ce projet de loi et nous nous y opposons vigoureusement.
Mercredi 14 Décembre 2016
« Nous sommes tout près du moment crucial dans le cas de Leonard Peltier. Il est temps de passer à l’action et de demander au président Obama de le gracier. Leonard est maintenant âgé de 72 ans et il a des problèmes de santé. Malgré tous les facteurs politiques qui peuvent avoir influencé le traitement juridique du dossier, Leonard est en prison depuis plus de 40 ans et le moment est venu de le laisser sortir ». C’est ce que Frank et Anne Dreaver, responsables du Comité canadien de défense de Leonard Peltier, sont venus dire aux membres du Comité national des droits de la personne qui étaient réunis à Ottawa au cours de la fin de semaine du 3 décembre dernier.
Mardi 13 Décembre 2016
OTTAWA – Le comité parlementaire qui avait pour mandat d’examiner l’avenir de Postes Canada recommande le rétablissement du service de livraison à domicile pour certains des ménages qui ont perdu ce service sous le gouvernement conservateur. Le comité ne fait toutefois pas mention des services bancaires postaux qui, de l’avis de bien des gens, seraient une bonne façon de consolider la rentabilité de Postes Canada.
Mardi 13 Décembre 2016

La nouvelle convention collective de l’unité de l’exploitation postale urbaine est entrée en vigueur le 9 décembre dernier.

Mardi 13 Décembre 2016
Un mélange de bonnes et de mauvaises mesures et d’autres potentiellement dangereuses - Le Comité parlementaire qui s’est penché sur l’avenir de Postes Canada a remis au gouvernement ses recommandations dans un rapport rendu public le 13 décembre 2016. Sur l’ensemble des 45 recommandations, aucune ne porte sur la mise sur pied d’une banque postale.
Mardi 6 Décembre 2016
Cette année marque le 27e anniversaire de l’assassinat de 14 femmes à l’École polytechnique de Montréal, le 6 décembre 1989. Le 6 décembre a été désignée Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, parce que ce massacre ciblait précisément les femmes et les féministes.

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION